UNE EQUIPE DE FORMATEURS SUR L’OBSERVATION DE LONG TERME DES ELECTIONS DEPLOYEE DANS LA PROVINCE DU KONGO CENTRAL

lundi, 24 octobre 2016 00:00

Après le Grand Kasaï, le PROCEC a déployé dans la province du Kongo Central dans la ville de Matadi, une équipe de formateurs en vue du renforcement des capacités de la société civile congolaise sur l’observation de long terme.

L’atelier qui s’est tenu du 20 au 22 octobre 2016 dans la salle de réunion de l’Hôtel Ledya a connu la participation de 28 représentants des organisations partenaires du PROCEC venus des provinces du Kongo Central (Matadi), de Kwango (Kenge) et du Mai NDombe (Inongo) ainsi que dans les villes de Boma et de Kikwit (Kwilu).

Le but de l’atelier était d’outiller le personnel pressenti dans le cadre de la SYMOCEL pour l’observation du processus électoral dans les chefs-lieux de provinces précités.
La clôture de l’activité est intervenue le 22 octobre avec la remise des certificats aux participants.

Le PROCEC vise la mise en place de mécanismes impartiaux, cohérents, et professionnels d’évaluation du processus électoral. Il est financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par le consortium de l’Institut Electoral pour une Démocratie durable en Afrique (EISA) et de Democracy Reporting International (DRI). Il appuie onze organisations de la société civile congolaise à savoir la Commission Episcopale Justice et Paix (CEJP)/ Commission Épiscopale Nationale Justice et Paix du Congo (CENCO) ; le Réseau national pour l’Observation et la surveillance des élections au Congo (Renosec) ; le Réseau d’Observation des Confessions Religieuses (ROC) ; le Cadre permanent de concertation de la femme congolaise (Cafco) ; le Réseau des associations congolaises des jeunes (Racoj); le Réseau Gouvernance Economique et Démocratie (REGED) ; le Réseau Election Gouvernance et citoyenneté (REGEC); la Ligue des Electeurs (LE) ; Espoir pour Tous ; Caritas Kikwit ; et l’Université Uélé PEDUC.

Twitter Feed Display