L'OPPOSITION CONGOLAISE AU DEUXIEME CAFE CITOYEN DE LA SYMOCEL.

lundi, 13 mars 2017 00:00

Après le Président de la CENI, Monsieur Corneille NAANGA, c’était au tour de l’Honorable Martin FAYULU, rejoint par l’Honorable Christophe LUTUNDULA, d’intervenir dans le cadre du café citoyen de la SYMOCEL, sur le thème « l’Accord de la Saint Sylvestre, enjeux et perspectives pour le processus électoral ».


Tenu dans la grande salle de la Maison des Elections de Kinshasa ce vendredi 10 mars 2017 dès 10H , le deuxième Café citoyen de la SYMOCEL a permis aux deux représentants de l’opposition et cadres du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises pour le changement, de s’exprimer sur l’Accord du 31 décembre 2016. Les orateurs se sont appesantis sur un ensemble de questions centrales qui entourent la mise en œuvre de l’Accord notamment les défis et les actions prioritaires à envisager en vue de son efficacité.

L’on retiendra en tout état de cause du propos des deux orateurs que, la mise en œuvre de l’Accord de la Saint Sylvestre dépend de la bonne foi de ses signataires. En l’absence de celle-ci, seule la mobilisation populaire pourra suppléer à cette prise en otage du processus électoral.

L’Honorable FAYULU, orateur principal du jour, a clôturé son propos en félicitant l’initiative, tout en remerciant la SYMOCEL pour le choix de sa personne pour intervenir dans la cadre du café, qui se veut une plateforme d’expression de l'ensemble des parties prenantes au processus électoral, mais également un canal d’information des questions politiques et électorales à l’intention de la population congolaise.

La SYMOCEL est constituée de dix organisations de la société civile bénéficiaires du PROCEC à savoir le Réseau national pour l’Observation et la surveillance des élections au Congo (RENOSEC) ; le Réseau d’Observation des Confessions Religieuses (ROC) ; le Cadre permanent de concertation de la femme congolaise (CAFCO) ; le Réseau des associations congolaises des jeunes (RACOJ); le Réseau Gouvernance Economique et Démocratie (REGED) ; le Réseau Election Gouvernance et citoyenneté (REGEC); la Ligue des Electeurs (LE) ; Espoir pour Tous ; Caritas Kikwit ; et l’Université Uélé PEDUC. Elle bénéficie de l’appui technique du PROCEC, et financier de l’Union Européenne.

Twitter Feed Display